Ajouter à mes dossier
Dimitrios KONSTANTINOU (attribué à)

Athènes. Vue du monument chorégique de Lysicrate


Inscriptions


Commentaire

La photographie est prise depuis le sud-ouest, au départ de la rue des Trépieds, à l’est de l’Acropole, qui est sur notre gauche ; cette rue reliait le théâtre de Dionysos adossé au flanc sud de l’Acropole à l’Agora, au nord. On aperçoit à l’arrière-plan le Lycabette. Le monument photographié est l’un des plus célèbres d’Athènes : cette petite rotonde d’ordre corinthien en marbre du Pentélique a été érigée en 334 av. J.-C. pour supporter le trépied en bronze offert à Lysicrate. Ce dernier avait emporté la victoire de la chorégie, cette liturgie qui consistait pour un riche citoyen à entretenir à ses frais le chœur de danse pour les représentations théâtrales. Intégré depuis 1669 au couvent des capucins français qui en firent une petite salle de lecture de leur bibliothèque, le monument, longtemps appelé la « lanterne de Diogène », fut déblayé des ruines du couvent en 1845. Il a été restauré en 1876-1877 par les architectes français F. Boulanger et É. Loviot et fouillé par E. Pottier. La photographie est postérieure à ce travail de restauration de 1878 mais antérieure à l’aménagement de toute la place, qui date de 1892.


Bibliographie


Index


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-grece.fr/notices/notice.php?id=19