Ajouter à mes dossier
Konstantinos ATHANASIOU (attribué à)

Athènes. Vue de la partie ouest de la terrasse de l’Acropole au nord du Parthénon. L’Erechtheion


Inscriptions


Commentaire

La photographie est prise depuis l’est au niveau du grand autel d’Athéna, en regardant vers l’entrée ouest de l’Acropole. La terrasse est complètement dégagée après les déblaiements et les fouilles conduits par L. Ross (1806-1859) et K. Pittakis (1798-1863). Au fond, l’entrée monumentale que forment les Propylées a été complètement débarrassée du château médiéval. L’angle de vue privilégie ce grand axe est-ouest qui aboutissait au grand temple d’Athéna Polias (« protectrice de la cité »), ravagé par les Perses en 480 et jamais reconstruit. Le photographe semble vouloir montrer ce grand vide signifiant. La composition permet également de souligner l’originalité du bâtiment que l’on découvre à droite par ses côtés nord. Construit sur plusieurs niveaux entre 421 et 406 av. J.-C., ce sanctuaire que l’on a pris l’habitude d’appeler « Erechtheion » réunissait en fait plusieurs cultes ancestraux d’Athènes : tombeau d’Erechthée roi primitif d’Athènes frappé par Poséidon, temple d’Athéna Polias abritant la vieille statue de culte, baldaquin aux Caryatides signalant la tombe du roi Cécrops. Transformé en église au viie siècle, puis en harem pour les femmes du commandant de l’Acropole en 1463, le monument fortement bouleversé est dégagé entre 1837 et 1840. La « tribune » des Caryatides et le porche nord sont restaurés en 1846-1847 par la France sous la conduite de l’architecte Alexis Paccard (1813-1867), dans l’état que montre cette photographie.


Bibliographie


Index


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-grece.fr/notices/notice.php?id=26