Ajouter à mes dossier
Konstantinos ATHANASIOU (attribué à)

Mycènes, Péloponnèse. Porte des Lions


Inscriptions


Commentaire

On pénètre dans l’enceinte de Mycènes par la porte dite « des Lions » qui était restée visible avant même l’exploration archéologique commencée par Schliemann en 1874-1876. Chateaubriand, par exemple, décrit lors de son passage à Mycènes cette porte monumentale qui impressionnait par ses proportions. Comme pour les tombes à tholos, le triangle de décharge est rempli par un motif sculpté représentant ici deux fauves de part et d’autre d’une colonne reposant sur un autel, un motif dont on reconnaît désormais l’origine crétoise. Les têtes des félins étaient rapportées et devaient sans doute révéler des lionnes plutôt que des lions. Cette porte est percée dans l’enceinte en appareil cyclopéen datée de 1350-1330 av. J.-C. et dont l’épaisseur varie de 3 à 8 m. Sur la photographie, on devine qu’au-delà de la porte le passage n’a pas encore été fouillé, ce qui situe ce cliché au début de l’exploration du site.


Bibliographie


Index


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-grece.fr/notices/notice.php?id=37